Coups de cœur du rayon Littérature

française et étrangère

Une vie entre deux océans

par M. L. Stedman

Résumé :
Après l’horreur des tranchées, Tom Sherbourne devient gardien de phare sur l’île de Janus en Australie. Loin des tumultes du monde, il vit le bonheur avec sa femme Isabel, seulement contrarié par la difficulté d’avoir un enfant. Un jour, une embarcation vient s’échouer sur le rivage avec le cadavre d’un homme et un bébé sain et sauf. Prix du Livre de poche 2015 (littérature).

Coup de cœur de Laura :
Une histoire émouvante et bouleversante qui nous présente l’Australie comme un tableau qu’on meurt d’envie d’acheter.
Mensonges, espoir et regrets au sein d’une famille.
Stedman nous offre un très bon premier roman.
A lire sans modération !

Face au vent

par Jim Lynch

Résumé :
Dans la baie de Seattle, la famille Johannssen, attachante et dysfonctionnelle, nourrit une passion pour la voile. Le grand-père dessine les voiliers, le père les construit, la mère calcule les trajectoires et leurs trois enfants perpétuent la tradition. Lorsque Ruby, la plus douée de tous, décide d’abandonner ce sport, le cercle familial explose et ses membres se dispersent.

Coup de cœur :
Un roman drôle et bouleversant qui vous embarque à dos de voiliers à la rencontre d’une famille passionnée, émouvante, et terriblement attachante.
Une histoire tissée d’embruns et de drames… Un si beau voyage, face au vent !

My absolute darling

par Gabriel Tallent

Résumé :
A 14 ans, Turtle Alveston arpente seule les bois de la côte nord de la Californie. Son univers familial est aussi menaçant que fermé. Ayant grandi avec un père abusif, elle se réfugie désormais dans la solitude, jusqu’à ce qu’elle attire l’attention de Jacob, un lycéen avec qui elle noue des liens d’amitié.

Coup de cœur :
Éblouissant, violent, brutal, sidérant ! Un premier roman virtuose, sombre et dense sur l’amour dévorant monstrueux d’un père pour sa fille.
L’écriture remarquable et saisissante de réalisme de Gabriel Tallent est à la hauteur de Turtle, son héroïne magnifique, légendaire, inoubliable.
Un absolute chef-d’œuvre !

 

Fée d’hiver

par André Bucher

Résumé :
Alice, la quarantaine passée, secrétaire de la scierie, entend quitter son mari et échapper à la tyrannie de ses frères. Vladimir, le bûcheron clandestin, fuit son passé. Daniel et Richard, deux vieux frères un peu rock’n’roll qui vivent reclus dans le ferme du Val Triste, ont des comptes à régler avec leur enfance. Tous vivent dans un coin de la Drôme, déserte et sauvage. Tous son des échoués.

Coup de cœur :
Une plume singulière que cet « écrivain-paysan ». Il compose un magistral et noble « western » dans le Drôme. Des personnages peu communs, une nature âpre magnifiquement décrite et… une belle histoire d’amour.

Les étoiles s’éteignent à l’aube

par Richard Wagamese

Résumé :
Lorsque Franklin Starlight, âgé de seize ans, est appelé au chevet de son père, Eldon, il découvre un homme détruit par des années d’alcoolisme. Eldon sent sa fin proche et demande à son fils de l’accompagner jusqu’à la montagne pour y être enterré comme un guerrier. S’ensuit un rude voyage à travers l’arrière-pays magnifique et sauvage de la Colombie-Britannique, mais aussi un saisissant périple à la rencontre du passé et des origines indiennes des deux hommes.

Coup de cœur :
Le périple bouleversant d’un jeune homme et de son père, à la rencontre de leur passé caché et de leur origines indiennes, dans une nature magnifique et sauvage.
Sombre et… lumineux.

 

Pour services rendus

par Ian Levison

Résumé :
En 1969, ils étaient au Vietnam, embourbés dans la jungle et dans une guerre de plus en plus absurde. Fremantle, sergent aguerri, à la tête d’une section de combat, Drake, jeune recrue pas très douée. En 2016, ces deux-là se retrouvent, après quarante-sept ans…

Coup de cœur :
Iain Levison a le don de sublimer les laideurs de la société. Ici  il est sur le terrain de la politique et des vétérans du Vietnam.
Plume enlevée, ironie, et bons mots. Toujours un régal de lecture.

Les Aventures extravagantes de Jean Jambecreuse

par Harry Bellet

Résumé :
1515. Le jeune Jean Jambecreuse, peintre comme son père et son frère aîné, quitte sa vie natale d’Augsbourg pour parfaire son apprentissage à Bâle, cité alors en plein essor, et y apprendre le latin, la langue internationale de l’époque. Là, il va se frotter aux plus grands penseurs de son temps : Érasme, pour lequel il illustre les marges de l’Éloge de la folie, mais aussi vieil homme  termine ses jours, et auquel il dérobera certains papiers compromettant.

Coup de cœur :
L’auteur nous plonge avec délices dans le 16e siècle débutant.
Immersion drôle, érudite, gentiment grivoise, passionnante.
Fabliau picaresque diablement bien écrit !

Taqawan

par Eric Plamondon

Résumé :
Le 11 juin 1981, trois cents policiers de la sûreté du Quebec débarquent sur la réserve de Restigouche pour s’emparer des filets des Indiens mig’maq.
Emeutes, répression et crise d’ampleur : le pays découvre son angle mort.
Une adolescente en révolte disparaît, un agent de la faune démissionne, un vieil Indien sort du bois et une jeune enseignante française découvre l’immensité d’un territoire et toutes ses contradictions.

Coup de cœur :
Québec 1981.
Une réserve indienne où une civilisation millénaire est bafouée dans ses droits.
Des hommes s’insurgent et s’épaulent, un saumon remonte la rivière.
Roman atypique, attachant, incarné, lumineux.
A découvrir !

Manuel d’exil : Comment réussir son exil en trente-cinq leçons

par Velibor Colic

Résumé :
Après avoir déserté l’armée bosniaque, la narrateur se retrouve sans argent ni amis, ne parlant pas le français, dans un foyer pour réfugiés. Dans une langue poétique, pleine de fantaisie et d’humour, Velibor Colic aborde un sujet d’une grande actualité et décrit sans apitoiement la condition des réfugiés, avec une ironie féroce et tendre.

Coup de cœur :
La narrateur relate ses premières années d’exil, de 1992 à 2000.
Impertinent, surprenant, poétique et plein d’humour.
A découvrir !

 

Mille petits riens

par Jodi Picoult

Résumé :
Ruth est sage-femme depuis plus de vingt ans. C’est une employée modèle. Une collègue appréciée et respectée de tous.
Pour Turk et Brittany, un jeune couple de suprémacistes blancs, ce devait être le plus beau moment de leur vie : celui de la venue au monde de leur premier enfant. Pourtant, dans quelques jours, ses parents repartiront de la Maternité sans lui.
Kennedy a renoncé à faire fortune pour défendre les plus démunis en devenant avocate de la défense publique . Le jour où elle rencontre une sage-femme noire accusée d’avoir tué le bébé d’un couple raciste, elle se dit qu’elle tient peut-être là sa première grande affaire.

Coup de cœur :
Le destin d’une employée modèle bascule car sa couleur de peau est encore et toujours un stigmate.
Les fêlures de la société américaine décortiquées au scalpel.
Efficace, captivant, essentiel, quel talent !