Tous les articles par Stéphanie

La fille maudite du capitaine pirate – Volume 1

par Jeremy A. Bastian

Résumé :
Port Elisabeth, Jamaïque, 1728. La Fille Maudite du Capitaine Pirate part à la recherche de son père disparu, l’un des redoutés flibustiers des mythiques mers d’Omerta. Cette héroïne intrépide nous entraîne rapidement dans des aventures marines et même sous-marines, à la rencontre de pirates tordus et teigneux, de créatures mythiques et autres fantasmagories se dévoilant comme des poupées russes.

Coup de cœur :
Attention : chef-d’œuvre !!!
Une sorte d’Alice au pays des pirates : onirique, surréaliste, sublime et follement drôle ! Les illustrations à l’encre noir, qui empruntent à aux gravures de Gustave Doré ainsi qu’à l’univers graphique de Terry Gilliam,  sont d’une richesse inouï (on en prend plein les mirettes). Une histoire étourdissante dont la qualité éditoriale en fait une véritable merveille !
Tome 2

Sauvage

par Jamey Bradbury

Résumé :
A dix-sept ans, Tracy Petrikoff possède un don inné pour la chasse et les pièges. Elle vit à l’écart du reste du monde et sillonne avec ses chiens de traîneau les immensités sauvages de l’Alaska. Immuablement, elle respecte les trois règles que sa mère, trop tôt disparue, lui a dictées : « ne jamais perdre la maison de vue », « ne jamais rentrer avec les mains sales » et surtout « ne jamais faire saigner un humain ».
Jusqu’au jour où, attaquée en pleine forêt, Tracy reprend connaissance, couverte de sang, persuadée d’avoir tué son agresseur. Elle s’interdit de l’avouer à son père, et ce lourd secret la hante jour et nuit. Une ambiance de doute et d’angoisse s’installe dans la famille, tandis que Tracy prend peu à peu conscience de ses propres facultés hors du commun.

Coup de cœur :
Un roman organique et inquiétant qui nous plonge dans une histoire teintée de surnaturel, au cœur d’une nature hostile et farouche. Un texte envoutant qui nous entraîne haletant·es à la suite de son héroïne magnétique et sauvage. Un premier roman étonnant et remarquable !

Sauvage

par Jamey Bradbury

Résumé :
A dix-sept ans, Tracy Petrikoff possède un don inné pour la chasse et les pièges. Elle vit à l’écart du reste du monde et sillonne avec ses chiens de traîneau les immensités sauvages de l’Alaska. Immuablement, elle respecte les trois règles que sa mère, trop tôt disparue, lui a dictées : « ne jamais perdre la maison de vue », « ne jamais rentrer avec les mains sales » et surtout « ne jamais faire saigner un humain ».
Jusqu’au jour où, attaquée en pleine forêt, Tracy reprend connaissance, couverte de sang, persuadée d’avoir tué son agresseur. Elle s’interdit de l’avouer à son père, et ce lourd secret la hante jour et nuit. Une ambiance de doute et d’angoisse s’installe dans la famille, tandis que Tracy prend peu à peu conscience de ses propres facultés hors du commun.

Coup de cœur :
Un roman organique et inquiétant qui nous plonge dans une histoire teintée de surnaturel, au cœur d’une nature hostile et farouche. Un texte envoutant qui nous entraîne haletant·es à la suite de son héroïne magnétique et sauvage. Un premier roman étonnant et remarquable !

Les sorcières du Clan du Nord Tome 1

par Irena Brignull

Résumé :
Poppy, adolescente rebelle, se fait renvoyer de tous les lycées qu’elle fréquente. L’innocente Clarée a du mal à se faire accepter par sa communauté secrète de sorcières. Leurs chemins n’auraient jamais dû se croiser. Pourtant, elle devienne inséparables. Et la rencontre avec le mystérieux Leo achèvera de bouleverser leurs destinées. Mais y a-t-il une frontière entre magie et réalité ?

Coup de cœur :
Une nouvelle saga fantastique mêlant sorcellerie, aventure et mystère avec des thèmes très contemporains autour de l’adolescence et la quête de soi. Un roman initiatique original qui met en scène des personnages forts et très attachants, le tout servi par une écriture travaillée et très agréable.

Goodbye Berlin

par Wolfgang Herrndorf

Résumé :
C’est parce que Maik et Tschick sont les seuls à ne pas être invités à l’anniversaire de Tatiana, qu’ils décident de partir en voiture vers la Valachie, plein sud. Le soleil donnera la direction. S’il pleut ? Ils verront bien. Tschick, l’immigré russe, au volant, Maik, le fils de bonne famille, à ses côtés. Ils ont quatorze ans. Les deux garçons vont plonger dans des situations cocasses, croiser des personnages extravagants, se perdre dans des paysages irréels. Leur bonne humeur indéfectible transforme le voyage en une odyssée joyeuse et burlesque.

Coup de cœur :
Deux magnifiques losers en Lada, embarqués dans un road-trip délirant mené tambour battant ! L’écriture est inventive, les répliques percutantes, le scenario original et le tout est d’une drôlerie incroyable. Nos deux héros complètement barrés vont croiser une galerie de personnages décalés dans une grande ode à l’amitié, la liberté et la bonté des hommes !
Dès 12/13 ans.

Dix

par Marine Carteron

Résumé :
1 manoir sur une île, 3 adultes, 7 adolescents, 10 coupables, 1 vengeance. Coupés du monde, sans moyen de communication, les candidats d’un tout nouveau jeu de télé-réalité vont devoir s’affronter en prime time sur une chaîne nationale. Ils ne le savent pas encore mais le jeu a déjà commencé… et il n’y aura pas de gagnants.

Coup de cœur :
Marine Carteron, la géniale autrice des géniales trilogies « Les Autodafeurs » et « Génération K » nous sert un génial hommage à la légendaire Agatha Christie. Une réécriture des « Dix petits nègres », classique remis au goût du jour avec moult éclaboussures de sang ! Un roman très noir, palpitant et bien saignant (attention, ça tache !)
À dévorer dès 14/15 ans.

Eleanor & Park

par Rainbow Rowell

Résumé :
1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s’installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l’ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths… Et qu’importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer : Park est prêt à tout pour la sortir de là.

Coup de cœur :
Un roman drôle, sensible, sincère, touchant, bouleversant… et tout simplement extraordinaire. Un texte d’une justesse incroyable sur les premiers émois amoureux. Un de ces livres qu’on ne termine qu’à contre cœur. À partir de 15 ans.

Quelqu’un m’attend derrière la neige – Album

par Timothée de Fombelle, Thomas Campi

Résumé :
C’est la nuit de Noël. Un livreur de gelati désenchanté file dans son petit camion jaune entre l’Italie et l’Angleterre. Une hirondelle venue d’Afrique s’entête à voler vers le nord dans le froid de l’hiver. Invisible, un troisième personnage avance dans la même direction à travers la neige. Il joue sa vie en secret. Dans un conte de Noël qui ouvre le cœur, Timothée de Fombelle imagine la rencontre miraculeuse de trois destins.

Coup de cœur :
Un très beau texte, sensible et profondément humain, au service d’un conte triste et merveilleux. La plume de Timothée de Fombelle est comme à son habitude enchanteresse.
À lire tout seul dès 8/9 ans.

Le problème avec les femmes

par Jacky Fleming

Résumé :
« Autrefois, les femmes n’existaient pas, et c’est pour cette raison qu’elles sont absentes des livres d’histoire. Il y avait des hommes et parmi eux, un certain nombre de génies ». A travers une succession de dessins hilarants, Jacky Fleming retrace avec ironie l’évolution de la femme dans notre société. Second degré garanti !

Coup de cœur :
Au cours de l’histoire, que de théories crasses, désolantes et paternalistes ont été proférées par de « grands hommes » sur les femmes ! Jacky Fleming les démonte avec une légèreté et une intelligence rare, humour et irrévérence. C’est brillant, hilarant et jubilatoire !

Chiisakobé Tome 1

par Minetaro Mochizuki

Résumé :
Un jeune charpentier, perd ses parents et l’entreprise familiale, dans un incendie. Se rappelant les paroles de son père,  » quelle que soit l’époque dans laquelle on vit, ce qui est important, c’est l’humanité et la volonté « , il fait le serment de reconstruire. Mais son retour à la maison natale s’accompagne de l’arrivée de Ritsu, amie d’enfance devenue orpheline et qu’il embauche comme assistante, et de 5 garnements aux sales caractères échappés d’un orphelinat. La cohabitation va faire des étincelles ! Adaptation du célèbre roman de Shûgorô Yamamoto situé dans la période Edo et que Minetarô Mochizuki transpose dans le Japon d’aujourd’hui.

Coup de cœur :
Très beau manga sensible et délicat, dans la lignée de ce que fait Jiro Taniguchi et qui rend hommage à la discrétion de l’expression des sentiments dans la culture japonaise. Une douceur mélancolique qui emprunte à Wes Anderson un humour poétique et décalé.
Un style réaliste aux sublimes contrastes, une petite merveille de délicatesse.