Coups de cœur du rayon Jeunesse / Ados

Esther Andersen – Album

par Timothée de Fombelle

C’est les vacances d’été, le soleil, l’indolence, les promenades à vélo… Et un jour, une rencontre puis une autre, juste après, qui vont tout changer !

Une petite merveille d’amour et de douceur par le plus que très talentueux Timothée de Fombelle avec les très belles illustrations de Iréne Bonacina, tendres et poétiques, qui rappellent les dessins de Sempé.
Un album pour les petits et les grands dès 5 ans.

Pilu des Bois – Album

par Mai K. Nguyen

Résumé :
Après une dispute avec sa grande sœur, Willow trouve refuge dans la forêt qui se trouve près de chez elle. Submergée par ses émotions et le chagrin, elle rencontre un esprit de la forêt, Pilu, qui se trouve dans le même état qu’elle. A travers cette rencontre, les deux petites filles vont apprendre à gérer leurs émotions mais aussi à pardonner.

Coup de cœur :
Une très jolie BD jeunesse parsemée de merveilleux sur la gestion des émotions et des relations familiales.

Le renard et la couronne

par Yann Fastier

Résumé :
Dalmatie, fin du XIXe siècle. La destinée hors du commun d’Ana, sur les routes d’Europe, jetée sur les chemins à dix ans à la suite de la mort de sa grand-mère. Ana s’engage sans le savoir pour un voyage long et aventureux à travers l’Europe. De l’Adriatique aux Carpates en passant par la campagne française, elle croisera la route d’enfants des rues, d’un vieux naturaliste, d’espions et de despotes. Sous les rafales de la bora, Ana s’apprête à vivre un destin hors du commun.

Coup de cœur :
Un roman initiatique flamboyant qui nous entraîne dans les pas d’Ana, jeune héroïne intrépide, dans un grand voyage fabuleusement romanesque. Fresque épique, envoutante et haletante, contée d’une belle plume incroyablement généreuse et qui porte des valeurs de respect, de paix, de solidarité et d’émancipation.
Un grand roman d’aventure à dévorer dès 13 ans (recommandé également pour un public adulte).

S’appeler Raoul – Album

par Angélique Villeneuve, Marta Orzel

Résumé :
Raoul n’aime pas son prénom. Il le trouve nul, moche, et ridicule. Son amie Jacquotte, elle, a un si joli prénom. Si seulement lui pouvait se débarrasser de ce prénom qui lui pèse tant ! Mais Jacquotte n’est pas de cet avis, et aujourd’hui, elle est bien décidée à le convaincre du contraire. S’aimer et de s’accepter tel que l’on est, s’entourer d’amis bienveillants, voici les deux conseils que nous donne ce joli album qui apporte une belle bouffée d’optimisme !

Coup de cœur :
Les illustrations sont douces et rondes, les personnages tendres et attachants et le texte  poétique et charmant. Une belle déclaration d’amitié !
Un album à découvrir dès 3/4 ans.

D’or et d’oreillers

par Flore Vesco

Résumé :
C’est un lit vertigineux, sur lequel on a empilé une dizaine de matelas. Il trône au centre de la chambre qui accueille les prétendantes de lord Handerson. Le riche héritier a conçu un test pour choisir au mieux sa future épouse : chaque candidate est invitée à passer une nuit chez lui, dans ce lit d’une hauteur invraisemblable. Dormir chez un inconnu, sans parent ni chaperon ! Quoi de plus scandaleux pour une jeune fille de bonne famille ? Malgré tout, Mrs Watkins y envoie ses trois filles, accompagnées d’une femme de chambre.
Elles se rendent en tremblant au château. Seule l’une d’entre elles retiendra l’attention du lord… Cette dernière, pourtant, n’a rien d’une princesse au petit pois ! Et c’est tant mieux, car nous ne sommes pas dans un conte de fées mais dans une histoire d’amour et de sorcellerie où l’on apprend ce que les jeunes filles font en secret, la nuit, dans leur lit…

Coup de cœur :
Ce roman est une réécriture de la princesse au petit pois, revisitée d’une très belle plume, pour nous faire frissonner de peur et de plaisir. C’est l’histoire d’une jeune femme libre, forte et courageuse, d’un damoiseau en détresse et d’un château hanté. Une histoire réjouissante, pleine de magie, de poésie et de mystères qui fait voler en éclats les stéréotypes de genre.
Un texte savoureux, une ode à la liberté et à la sensualité.
Conseillé dès 14/15 ans (recommandé également pour un public adulte).

L’enfant, la taupe, le renard et le cheval – Album

par Charlie Mackesy

Résumé :
Cette fable universelle et bienfaisante s’adresse à toutes les générations. Elle raconte une histoire d’amitié entre un enfant, une taupe gourmande et pleine de vie, un renard que les épreuves ont rendu méfiant et un cheval sage et serein. Tous les quatre explorent le vaste monde. Ils se posent des questions, traversent des tempêtes et apprennent à s’aimer. Cette ode à l’innocence et à la bienveillance transmet des leçons de vie qui ont touché le cœur de plus d’un million de lecteurs.

Coup de cœur :
Un petit bijou, une perle, une petite merveille de la littérature pour les enfants et pour les grands aussi ! Un superbe conte initiatique dans la veine du « Petit prince ». Un album à mettre entre toutes les mains, de 5 à 115 ans (+) !

Le grand voyage de Quenotte – Album

par Jessica Meserve

Résumé :
Les lapins aiment vivre entre lapins. Ils ne vont pas chercher plus loin que ce qu’ils connaissent et ce qu’ils aiment bien. Alors, lorsque Quenotte s’éloigne, bien malgré elle, de son terrier : panique ! Le monde extérieur peut être effrayant, surtout lorsqu’il est peuplé de créatures étranges qui ne mangent pas de carottes. Mais est-ce que tous les géants, griffus et poilus sont mauvais ? Lapinette sera-t-elle assez courageuse, et osera-t-elle dépasser ses aprioris ?

Coup de cœur :
Un album riche en couleur et en personnages surprenants et attachants. Une histoire jolie et drôle, peuplée d’animaux trop mignons, qui nous parle d’ouverture, de vivre ensemble et de tolérance. Un album adorable, à dévorer dès 4 ans.

Boucles de pierre – Album

par Clémentine Beauvais, Max Ducos

Résumé :
Une fillette traverse le parc chaque jour pour rendre visite à son oncle malade. Elle observe les bébés qui grandissent, des amoureux, des branches qui cassent. Il y en a des choses à voir au jardin ! Et puis elle remarque autre chose : les cheveux des statues poussent ! Au fil des mois, elle raconte ainsi la vie secrète du jardin à son oncle. Mais au printemps, rien ne va plus. On dirait que les chérubins de la fontaine vont fonder un groupe de rock et les Trois Grâces près du kiosque ont la frange qui descend jusqu’au menton ! Une dame du parc s’étonne : mais que fait le coiffeur ? Comment ça, le coiffeur ?

Coup de cœur :
Un album plein de fantaisie, de mystère et de magie, peint sur le vif au jardin public !  Rencontre événement entre deux grands talents de la littérature jeunesse ! Max Ducos à l’illustration (sublimes) et Clémentine Beauvais au scénario (merveilleux) : c’est un double Youpi !
À découvrir découvrir dès 7/8 ans.

Jefferson

par Jean-Claude Mourlevat, Antoine Rozon

Résumé :
Le pays où cette histoire commence est peuplé d’animaux qui marchent debout, parlent, peuvent emprunter des livres à la bibliothèque, être amoureux, envoyer des textos et aller chez le coiffeur. Venu se faire rafraîchir la houpette au salon Défini-Tif, le hérisson Jefferson découvre l’horreur : M. Edgard, son coiffeur, gît sur le sol, assassiné. Aussitôt accusé du crime, Jefferson est contraint de se cacher, avec l’aide de son meilleur ami, le cochon Gilbert. Décidés à trouver les coupables, ils remontent une piste mystérieuse qui les entraînent au pays des êtres humains.

Coup de cœur :
Un très beau roman policier qui est aussi une fable sociale et philosophique sur le vivre ensemble, l’écologie, la maltraitance animale… Drôle, sensible, intelligent et très bien écrit, ce roman est à mettre entre toutes les mains. À partir de 9 ans.

La Sourcière

par Elise Fontenaille

Résumé :
Une nuit de lune rousse, au pays des volcans assoupis, Gallou la Brodeuse recueille une toute jeune fille sur le point d’accoucher. Au cœur de la forêt et au milieu des bêtes, elle enfantera Garance. Dans ce monde où la magie et la nature sont un rempart à la violence et l’ignorance, Garance deviendra la Sourcière. Admirée puis rejetée de tous à cause de ses étranges pouvoirs et de sa beauté époustouflante, la jeune fille va devenir la proie de celui que tout le monde craint : le Saigneur Guillaume… Mais comment lui échapper ? Comment résister à sa force et à son armée de Moines rouges ?

Coup de cœur :
Un magnifique roman de fantasy, conte cruel et merveilleux qui met à l’honneur des héroïnes libres, courageuses et un peu sorcières. Un très beau texte, court, puissant et littéraire. Une histoire envoutante dès 14/15 ans (recommandé également pour un public adulte).