Les aventures de China Iron

par Gabriela Cabezón Cámara


C’est une épopée radieuse et lumineuse, où China Iron, la femme de Martin Fierro, et Liz, partent à la conquête d’une nouvelle manière de vivre ensemble, à rebours des mythes fondateurs de nos sociétés.
C’est un roman bouleversant sur la libération d’une femme qui embrase les paysages sans limites de la pampa.
C’est une merveilleuse histoire d’amour et d’aventures, un western dans la pampa.
C’est enfin un appel à fonder un monde libre où les créatures s’embrasseraient avec désir et jouiraient du même amour pour les rivières, les oiseaux et les arbres. Et elles ne se sentiraient plus jamais seules.

Coup de cœur : une histoire comme je n’en avais jamais lue, complètement originale, dans une langue magique, explosive. Quel transport, quels paysages, quels personnages !

Requiem pour une République

par Thomas Cantaloube

« Je connais bien la question algérienne. Je connais bien la police. Je ne veux pas être désobligeant avec vous, mais il y a des choses qui vous dépassent. L’intérêt supérieur du pays nécessite souvent que l’on passe certains événements, certaines personnes, par pertes et profits ». Automne 1959. L’élimination d’un avocat algérien lié au FLN tourne au carnage. Toute sa famille est décimée. Antoine Carrega, ancien résistant corse qui a ses entrées dans le Milieu, Sirius Volkstrom, ancien collabo devenu exécuteur des basses œuvres du Préfet Papon, et Luc Blanchard, jeune flic naïf, sont à la recherche de l’assassin.
Une chasse à l’homme qui va mener ces trois individus aux convictions et aux intérêts radicalement opposés à se croiser et, bien malgré eux, à joindre leurs forces dans cette traque dont les enjeux profonds les dépassent.
Coup de cœur : très bon polar à l’intrigue riche en politique et en coup bas, dans une ambiance d’époque bien reconstituée.

Billy Wilder et moi

par Jonathan Coe

Dans la chaleur exaltante de l’été 1977, la jeune Calista quitte sa Grèce natale pour découvrir le monde. Sac au dos, elle traverse les États-Unis et se retrouve à Los Angeles, où elle fait une rencontre qui bouleversera sa vie : par le plus grand des hasards, la voici à la table du célèbre cinéaste hollywoodien Billy Wilder, dont elle ne connaît absolument rien. Quelques mois plus tard, sur une île grecque transformée en plateau de cinéma, elle retrouve le réalisateur et devient son interprète le temps d’un fol été, sur le tournage de son avant-dernier film, Fedora.
Tandis que la jeune femme s’enivre de cette nouvelle aventure dans les coulisses du septième art, Billy Wilder vit ce tournage comme son chant du cygne. Conscient que sa gloire commence à se faner, rejeté par les studios américains et réalisant un film auquel peu de personnes croient vraiment, il entraîne Calista sur la piste de son passé, au cœur de ses souvenirs familiaux les plus sombres. Roman de formation touchant et portrait intime d’une des figures les plus emblématiques du cinéma, Billy Wilder et moi reconstitue avec une fascinante précision l’atmosphère d’une époque.
Jonathan Coe raconte avec tendresse, humour et nostalgie les dernières années de carrière d’une icône, et nous offre une histoire irrésistible sur le temps qui passe, la célébrité, la famille et le poids du passé.

Mashle, tome 1

par Hajime Komoto

Résumé :
Dans un monde où la magie fait loi, il était une fois Mash Burnedead ! Élevé au fin fond de la forêt, le jeune garçon partage ses journées entre séances de musculation et dégustation de choux à la crème. Mais un jour, un agent de police découvre son secret : il est né sans pouvoirs magiques, ce qui est puni de mort ! Pour survivre, il va devoir postuler à Easton, une prestigieuse académie de magie, et en devenir le meilleur élève… La magie n’a plus qu’à bien se tenir : avec sa musculature affûtée et sa force hors du commun, Mash compte bien pulvériser tous les sorts et briser les codes de cette société !

Coup de cœur :
Shonen (manga) drôle et décalé, à cheval entre One Punch Man et l’univers de Harry Potter qui mets en scène un héros survitaminé et désinvolte au possible qui passe à travers les portes, les murs et les intrigues à coups de poings.  Une nouvelle série désopilante qui vous donnera envie de faire des pompes et de dévorer des choux à la crème !

Au loin le ciel du Sud

par Joseph Andras

Juste avant la fin de la Première Guerre mondiale, le jeune homme qui n’avait pas trente ans et qui ne s’appelait pas encore Hô Chi Minh vécut quelques années à Paris. En suivant ses traces, de document d’archive en rapport de police, Joseph Andras approche celui qui affûtait les armes idéologiques de la révolution qu’il allait mener en « Indochine » avant d’être pris par les logiques propres au pouvoir.
Remontant le temps au fil des rues, l’auteur croise d’autres histoires, d’autres injustices, d’autres colères — les trottoirs des attentats de novembre 2015, les ombres du métro Charonne, le souvenir de barricades communardes et de celles, à peine démontées, des Gilets jaunes… Sa marche devient alors méditation sur la grandeur des modestes et sur le caractère indépassable de la révolte.

S’appeler Raoul – Album

par Angélique Villeneuve, Marta Orzel

Résumé :
Raoul n’aime pas son prénom. Il le trouve nul, moche, et ridicule. Son amie Jacquotte, elle, a un si joli prénom. Si seulement lui pouvait se débarrasser de ce prénom qui lui pèse tant ! Mais Jacquotte n’est pas de cet avis, et aujourd’hui, elle est bien décidée à le convaincre du contraire. S’aimer et de s’accepter tel que l’on est, s’entourer d’amis bienveillants, voici les deux conseils que nous donne ce joli album qui apporte une belle bouffée d’optimisme !

Coup de cœur :
Les illustrations sont douces et rondes, les personnages tendres et attachants et le texte  poétique et charmant. Une belle déclaration d’amitié !
Un album à découvrir dès 3/4 ans.

Imbattable Tome 3 – Album

par Pascal Jousselin

Résumé :
Imbattable revient toujours. Lui, Toudi son fidèle stagiaire et Jean-Pierre le gendarme sont prêts à éteindre les incendies avec un verre de grenadine, ou arrêter un voleur en manque d’affection capable d’être à plusieurs endroits dans la même case. Même un fantôme visible seulement par les lecteurs leur donne à l’occasion un coup de main. Mais Imbattable peut compter sur un nouveau savant fou pour concevoir un robot indestructible qui risquerait de le faire définitivement sortir du cadre.

Coup de cœur :
Le troisième tome de la série intelligente et drôlissime qui met en scène le super-héros préféré des 9-12 ans. Une BD jeunesse maligne et espiègle qui se joue des cadres !

Kérozène

par Adeline Dieudonné

Résumé :
Une station-service le long de l’autoroute, une nuit d’été. Sous la lumière crue des néons, dans les odeurs d’essence et d’asphalte, quelques tables en plastique jaune délavé. 23h12. Ils sont quinze à se croiser, si on compte le cheval et le cadavre planqué à l’arrière d’un gros Hummer noir. Une minute encore, et tout bascule… Adeline Dieudonné se joue des codes avec une irrésistible audace. Kerozene est drôle comme une comédie, tendu comme un thriller, mordant comme le réel.

Coup de cœur :
Kerozene, c’est cette succession de textes courts qui mettent en scène des vies cabossées, des destins abîmés où la voix de chaque personnage répond à celle des autres. Roman composite, qui rassemble à un kaléidoscope. Détonnant … et étonnant, on prend un grand plaisir à être un peu bousculé.

L’affaire Dan Cooper

par Pierre Mikaïloff

Novembre 1971. Dan Cooper devient le plus mystérieux des pirates de l’air. Après avoir détourné un Boeing, il saute en parachute au-dessus des forêts de Portland et disparait à tout jamais avec sa rançon. Pour le journaliste Mark Anderson, cette affaire est une obsession : pendant 45 ans, il a mené l’enquête, essayé de doubler la police, épluché les rapports… Et alors que le FBI décide de classer l’affaire, Anderson entend parler d’un nouveau témoin essentiel.
L’occasion de replonger dans ses notes et de revenir sur les interrogatoires de ceux qui, chacun à leur manière, racontent le mystère Cooper et réinventent le mythe du hors-la-loi. Dans ce roman, Pierre Mikaïloff s’approprie l’une des plus légendaires affaires criminelles américaines. A travers la vie de quelques anonymes, il nous dresse en creux un portrait de l’Amérique, de ses chercheurs d’or contemporains, de ses monstres et de ses doutes.
Coup de cœur : une affaire jamais résolue, une douzaine de coupables potentiels et une fin surprenante. Sympathique restitution d’un mystère qui a préoccupé les américains pendant des années.

Combats et métamorphoses d’une femme

par Edouard Louis

Pendant une grande partie de sa vie ma mère a vécu dans la pauvreté et la nécessité, à l’écart de tout, écrasée et parfois même humiliée par la violence masculine. Son existence semblait délimitée pour toujours par cette double domination, la domination de classe et celle liée à sa condition de femme. Pourtant, un jour, à quarante-cinq ans, elle s’est révoltée contre cette vie, elle a fui et petit à petit elle a constitué sa liberté.
Ce livre est l’histoire de cette métamorphose.

Coup de cœur : bouleversant, au plus près des sentiments et de la sincérité. Les mots choisis par Edouard Louis vont droit au cœur.